Construction maison individuelle

 

Contrat, garanties, réception... tous

mes conseils si vous décidez de vous faire construire une maison.

 

 

 

C’est parti, vous avez décidé de faire construire votre maison. Mais que vous optiez pour l'auto-construction ou que vous confiez votre projet à un constructeur, de nombreuses étapes restent à franchir avant de recevoir les clés de votre maison tant rêvée

Au lieu d’acheter un appartement neuf, on peut vouloir se faire construire une petite maison, un type d’habitat exclu de la loi Pinel depuis janvier 2021, mais de plus en plus apprécié par les locataires. Veillez toutefois à ce que les garanties auxquelles vous avez droit (garanties de prix et de livraison) figurent bien dans le contrat. Certes, avec un entrepreneur très connu (France Confort, Maisons Pierre, Phénix…), vous évitez en principe les gros soucis. Mais des dérives ne sont pas exclues, notamment au niveau des prestations indûment facturées.

 

Contrat CCMI

Il est exempt des plus grosses entourloupes, mais il vaut mieux rester vigilant. La majorité des habitations sont livrées dans le cadre d’un contrat de construction de maison individuelle (CCMI). 

Avantage : il garantit l’achèvement du chantier en cas de faillite. Vous pouvez toutefois tomber sur des entreprises qui prennent quelques libertés avec la réglementation, par exemple en supprimant la clause précisant le délai maximum pour finir les travaux (après trente jours de retard, vous avez droit à des indemnités égales à 1/3 000e du prix par jour).

Au moment de choisir son constructeur, il faut déjà s'assurer du sérieux juridique de l'entreprise. Si elle est bien inscrite au registre du commerce par exemple et depuis combien de temps. Un constructeur établi depuis plusieurs années offrira sur le papier toujours plus de garanties qu'une société tout juste montée. Le rôle de SOLUTIONS TRAVAUX  83 est de prendre en charge votre projet via mon réseau de constructeurs de maisons individuelles. Ce service est totalement gratuit n'hésitez surtout pas à me contacter. Pour vous montrer ma transparence en matière de construction de maison individuelle et vous prouver que tout t'es bien  réglementer. Je vous joins le détail de la réglementation ci-dessous.

L’échéancier de paiement de votre maison est strictement réglementé

 

(1) Construction étanche aux intempéries (murs et toit montés). (2) Fenêtre et portes posées. (3) Chauffage, électricité, peintures, sol, sanitaires… (4) Sauf si vous constatez des malfaçons : les 5% restants ne seront alors à verser qu’une fois les réparations faites.

Hors démarches administratives (élaboration des plans, établissement et dépôt du permis de construire…), et sans compter les imprévus, comme un sous-sol difficile à travailler ou une météo particulièrement capricieuse, le délai de construction d’une maison individuelle varie- entre 9 et 12 mois. A l’achèvement de chacune des étapes clés du chantier, présentées dans le tableau ci-dessus, le constructeur peut vous demander de lui régler un certain pourcentage du prix de l’habitation, lequel est défini par la loi. Il ne peut pas exiger davantage. Et tout paiement intermédiaire est interdit retrouvez-moi sur:

https://www.maisonpresta.fr